Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

CRISE À LA LD: MANIFESTE DE CREATION D’UN MOUVEMENT POLITIQUE (DOCUMENT)

Posté par: Nioxor TINE| Mardi 22 août, 2017 12:08  | Consulté 283 fois  |  0 Réactions  |   

En 1974, suite à une  scission intervenue deux ans auparavant au sein du Parti Africain de l‘Indépendance (PAI), un groupe de syndicalistes, de jeunes intellectuels et d’étudiants a créé la Ligue Démocratique/Mouvement pour le Parti du Travail (LD/MPT), avec comme objectif principal de construire un parti révolutionnaire des ouvriers et des paysans d’obédience marxiste-léniniste, et réaliser au Sénégal la révolution démocratique et nationale, étape vers le socialisme. De 1974 à nos jours, la Ligue Démocratique a connu des mutations idéologiques et théoriques qui l’ont conduit à une évolution d’un parti de classe révolutionnaire à un parti de masse fortement adossé aux valeurs d’humanisme, de fraternité, de solidarité, de progrès et de justice sociale.Durant cette longue période de lutte, avec à la clé les lourds sacrifices faits par ses militants, la LD, qu’elle soit dans l’opposition ou à travers sa participation au Gouvernement et présence à l’Assemblée nationale, a grandement contribué aux avancées démocratiques et sociales qu’a connues notre pays,.La constance de la LD dans la prise en charge des intérêts des populations pour les promouvoir ou les défendre quand ils étaient menacés a toujours été reconnue ; ce qui lui a valu, malgré son faible poids électoral, d’être un acteur de l’échiquier politique respecté par les populations mais également par les autres acteurs politiques et sociaux. La Ligue démocratique, a tenu son septième congrès ordinaire à Dakar les 6 et 7 juillet 2013 et à l’issue de celui – ci, le camarade Mamadou Ndoye a été élu Secrétaire général du parti, en remplacement du Professeur Abdoulaye Bathily, leader charismatique, légendaire et historique de notre organisation.  En cette circonstance exceptionnelle, le parti lui a rendu un vibrant hommage.Ainsi, le camarade Mamadou Ndoye devient Secrétaire général du parti, dans un contexte politique à la fois difficile et complexe, marqué notamment par :

les incertitudes stratégiques qui caractérisaient le contexte politique d’alors, accentuées par l’éclatement de Benno Siggil Sénégal, la défaite des différents candidats issus de ses rangs à l’élection présidentielle de 2012, l’accession comme par accident de  M Macky Sall au pouvoir ; la nécessité de reprendre en main le parti, qui venait de consacrer trop de temps et d’énergie à la lutte contre les dérives excessives du régime d’Abdoulaye Wade ; des interrogations légitimes nées des changements intervenus au niveau du top management de notre organisation, entres autres.Prenant la pleine mesure des défis et des enjeux de l’heure, le Secrétaire général, Mamadou Ndoye a entrepris, dès son élection, d’imprimer à notre organisation une  nouvelle vision stratégique et démarche, en vue d’en faire une véritable force politique capable de peser sur le destin du pays.

En pratique, après des missions exploratoires dans les fédérations, le parti a tenu les 25 et 26 avril 2015, une conférence nationale sur l’organisation et mis en place une Commission de Réflexion Stratégique (CRS). Les 16 et 17 avril 2016, les conclusions de la Conférence Nationale sur l’Organisation et de la Commission de Réflexion Stratégique ont fait l’objet d’un Séminaire national pour être approfondies et pour évaluer les résultats préliminaires de leur mise en œuvre. Au terme de ce vaste chantier de diagnostic organisationnel, de consultation des bases du parti et d’élaboration collective, le parti s’est doté d’un plan d’action, adopté par le Bureau politique, articulé autour de trois axes stratégiques : le repositionnement du parti, la redynamisation du parti et la préparation des prochaines élections législatives.La mise en œuvre de ce plan d’action, supervisée par le Secrétaire Général, lui –même, a donné comme résultats : l’installation de 347 sections communales sur 552 que compte le pays, dotées chacune d’un organe exécutif fonctionnel et d’une assemblée générale délibérative, l’élaboration d’un document d’orientation portant identité et valeurs de la LD et d’un document de projet de société.En direction des élections législatives, le parti a installé son comité électoral national et envoyé une circulaire relative à la mise en place des comités électoraux départementaux aux 45 fédérations. Suivant une démarche inclusive, structurée et planifiée, à laquelle tous les militants ont participé, depuis la conception jusqu’à la mise en œuvre, les dispositions idoines ont été prises pour réunir les conditions administratives, politiques, organisationnelles, logistiques et financières devant permettre au parti de participer convenablement aux élections législatives du 30 juillet 2017, en gardant sa ligne et en portant au débat son projet de société alternatif pour un futur meilleur du Sénégal.Mais, c’était sans compter  avec les intérêts de particuliers, promus aux responsabilités grâce au travail collectif de l’ensemble des militants du parti, malheureusement pris par cette folie bien sénégalaise de s’accrocher au pouvoir, et par tous les moyens, une fois qu’on a goûté à ses délices. Bien incrustés dans le système APR – BBY, ils ont, en effet, entrepris par des voies illicites de contrôler le Bureau politique (BP), contre l’avis de la base, aux seules et uniques fins de sécuriser leurs postes et leurs positions personnelles de pouvoir dans l’appareil d’Etat.Aujourd’hui, au constat comme à l’analyse, notre parti a été compromis pour des intérêts crypto – personnels, des militants de bonne foi ont été abusés, les valeurs qui ont présidé à sa création bafouées et son idéal de société trahi. Un discrédit total est jeté sur notre organisation qui, d’instrument de lutte construit au prix de lourds sacrifices par des générations de militants, est devenu un moyen d’ascension sociale d’une minorité.Evidemment, une telle forfaiture est inacceptable ! Et les militants de la LD interpelés devant l’histoire. Passé le temps de l’indignation et de la révolte, nous voici dans l’obligation de relever un défi historique : celui de prendre nos responsabilités en main : innover et progresser, pour que les sacrifices consentis ne soient pas vains, et pour que l’esprit de la Ligue démocratique et l’idéal de la gauche ne meurent pas dans ce pays. C’est un défi qu’il revient aux véritables militants de relever pour continuer à servir le Sénégal dans la longue tradition de lutte des pères fondateurs du parti.Telle est la raison fondamentale pour laquelle, nous, militantes et militants de la LD, membres du Bureau politique, membres du Secrétariat permanent, Secrétaires généraux de Fédération, Cadres, Jeunes, Femmes et Etudiants, réunis à Rufisque le 19 août 2017, prenons date avec l’histoire, par ce présent manifeste, en décidant, après de larges concertations, de créer dans la Ligue Démocratique un Mouvement politique dénommé  « LD – DEBOUT ».Provisoirement, « LD – DEBOUT » se dote d’un organe exécutif, le Comité National de Pilotage, et d’un organe de délibération, le Comité Directeur.  Dans les prochains jours, son site web sera ouvert, un organe mensuel de presse dédié à l’information, à l’éducation et à la formation politique des militants sera lancé. D’autres initiatives et procédures suivront.Aux pères fondateurs, et à leurs compagnons, les plus illustres, parmi lesquels Abdoulaye Bathily, Bakhao Seck, Mbaba Guissé, Mamadou Ndoye, Famara Sarr, Abdoulaye Guèye, Mamadou Diop Castro, Sada Wane, Boubacar Diop Sambou, Macissé Lo, Idrissa Diop, Mbaye Ndoye, Rokhy Kébé, Saniébé Ndiaye, Anna Sarr Bathily, pour ne citer que ceux-là parmi tant d’autres camarades qui ont tous consacré leurs vies au triomphe d’un idéal de société, « LD – DEBOUT » leur exprime sa profonde gratitude, magnifie leur contribution dans la lutte du peuple sénégalais pour la démocratie, le progrès et la justice sociale, et célèbre leur constance dans l’engagement désintéressé au service du pays. Pour, « LD – DEBOUT », ces illustres personnalités de notre parti, constituent avec plusieurs autres anonymes, des valeurs sûres et des références certaines notamment pour les jeunes générations dans un contexte où la politique est dévoyée de sa noble mission et détournée de ses objectifs fondateurs.Aux camarades Abdoulaye Bathily et Mamadou Ndoye, « LD – DEBOUT » exprime une reconnaissance particulière, salue la grandeur morale et intellectuelle, leur rend un hommage mérité et assure que leurs efforts déployés à la tête du parti ne seront pas vains. Bien au contraire, ils seront amplifiés et étendus sur l’ensemble du territoire national et dans la diaspora, dès les prochains jours et tout au long des prochaines semaines et mois à venir. »LD – DEBOUT » lance un appel solennel aux militants de la Ligue Démocratique, qui ont les mêmes préoccupations et qui partagent les mêmes convictions que les signataires du présent manifeste, à se joindre à cette initiative qui vise, d’abord et avant tout, à préserver l’image de notre parti, à restaurer sa dignité et son identité ainsi que des valeurs qu’il a toujours portées. « LD – DEBOUT », considère qu’au Sénégal la constitution d’institutions fortes, le renforcement de l’Etat de droit, la préservation des acquis démocratiques, l’indépendance de la justice, la bonne gouvernance économique, politique et sociale, la lutte contre la corruption, la concussion et la non transparence, la gestion équitable des ressources nationales, la lutte contre la pauvreté et contre les inégalités sociales, la qualité des systèmes d’éducation et de santé, le patriotisme économique, l’emploi et le chômage des jeunes restent et demeurent de vives préoccupations, pour tout citoyen libre et conscient, auxquelles viennent s’ajouter les questions environnementales, les menaces sécuritaires, les conflits et dérapages à caractère ethnique, religieux ou confrérique. Sous ce rapport, pour « LD – DEBOUT », l’heure n’est guère à l’autoglorification, ni à l’entreprenariat politique, encore moins au sabordage des organisations politiques et citoyennes qui ont eu le mérite de porter dans ce pays haut le flambeau de la lutte pour toujours plus de progrès et de justice sociale. Il convient plutôt de les renforcer et de mobiliser les citoyens pour faire face aux tentatives de musellement et d’accaparement des ressources nationales par des groupes d’intérêts.Pour cette raison et pour d’autres encore, « LD – DEBOUT » se réserve la perspective de s’ouvrir à d’autres forces politiques et citoyennes, notamment aux patriotes acquis à l’impérieuse nécessité de recentrer la politique et l’engagement militant, dans notre pays, autour de l’éthique, des valeurs et de l’intérêt général, dans la direction d’une alternative crédible.A cet égard, « LD – DEBOUT » exhorte tous les militants debout des partis politiques et autres organisations sociales dans lesquels la corruption des élites politiques au contact du pouvoir à produit cassure et division dans leurs rangs ; partout où une telle corruption a soumis les leaders à la posture de « génuflexions » pour sauvegarder des avantages que leur procurent les positions de pouvoir au détriment du pays, de l’organisation, des valeurs et des principes qu’ils proclamaient hier, à s’organiser en mouvement politique Debout! Ensemble, il nous appartiendra, en toute souveraineté, de décider du moment et des modalités pratiques de fédérer de tels mouvements dans un projet politique de large consensus, autour d’une nouvelle offre politique, portée par une nouvelle organisation, forte et crédible, capable de conquérir le pouvoir d’Etat et de l’exercer, en vue de conduire les véritables changements et les profondes transformations politiques, économiques et sociales, qu’appelle la situation du pays.Vive la Ligue Démocratique Debout !!!  Socle d’un Sénégal Debout !!!  Pour une Afrique Debout !!!

Rufisque, le 19 août 2017         

 
 L'auteur  Nioxor TINE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Nioxor TINE
Blog crée le 12/05/2014 Visité 329317 fois 125 Articles 2709 Commentaires 18 Abonnés

Posts recents
KHALIFA SALL, UN RIVAL ENCOMBRANT !
DIALOGUE POLITIQUE OU DIALOGUE DE SOURDS ?
DÉCOUVREZ LE NOUVEAU MAGAZINE ÉLECTRONIQUE \"NEW GALSEN\" !
MACKY 2019 : À VAINCRE SANS PÉRIL…
L’AFFAIRE AÏCHA DIALLO OU L’ÉCHEC DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE ?
Commentaires recents
Les plus populaires
REFERENDUM PORTANT REVISION CONSTITUTIONNELLE: POSITION INATTENDUE DU PIT
LUTTER CONTRE LA MENDICITE SANS BRÛLER NOS DAARA ! PAR NIOXOR TINE
19 MARS 2000 – 19 MARS 2017 : 17 ANS DE GALÈRE LIBÉRALE !
BYE BYE MIMI !
1er MAI 2016: POUR UN SYNDICALISME DEMOCRATIQUE ET DE RUPTURE !