Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

DISCOURS D’OUVERTURE DE L’ATELIER DE CONSENSUS DE LA COALITION NATIONALE POUR LA SANTE ET L’ACTION SOCIALE.

Posté par: Nioxor TINE| Lundi 07 novembre, 2016 08:11  | Consulté 2364 fois  |  0 Réactions  |   

DISCOURS D’OUVERTURE DE L’ATELIER DE CONSENSUS DE LA COALITION NATIONALE POUR LA SANTE ET L’ACTION SOCIALE.

LE SAMEDI 24 SEPTEMBRE 2016 A L’ENDSS

———————————————-

Mme la Conseillère Technique de madame le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale Monsieur le Représentant du Représentant de l’OMS au Sénégal Honorables Députés Mmes et Messieurs les représentants des collectivités locales Chers invités Mesdames et Messieurs

Tous les membres du Comité d’initiative de la Coalition pour la Santé et l’Action Sociale (COSAS) vous disent merci d’être venus ce jour et vous disent bienvenue.

coalition_images2-001

Mme la Conseillère Technique de madame le Ministre, votre présence, en ce jour, témoigne de votre intérêt pour la Coalition et traduit également la disponibilité dont vous avez fait montre, Mme le Ministre et vous à notre endroit.

En effet, lors de la visite de courtoisie que les représentants du comité d’initiative ont rendue à l’équipe du cabinet du Ministère de la Santé, et qui s’est transformée en séance de travail, vous les conseillers, le Directeur de la Prévention, celui du SNEIPS ainsi que Mr le Directeur de cabinet, vous êtes déjà projetés vers l’avenir, en nous proposant la tenue régulière de réunions avec vous, pour discuter des questions d’intérêt commun. Cela traduit déjà une convergence de vues sur la démarche, l’approche que nous comptons adopter pour mener à bien notre mission.

Soyez en remercié et nous espérons pouvoir trouver les mêmes dispositions auprès des autorités, des autres institutions et des personnes ressources que nous serons amenés à rencontrer dans le cadre de la quête de solutions pour l’amélioration de la santé et du bien-être des populations. Car notre action va au-delà du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale et s’étend à tous les départements ministériels qui ont en charge un programme ou un projet ayant  une incidence sanitaire.

Monsieur le Représentant de l’OMS,

Nous avons tenus à vous avoir à côtés, en ce jour symbolique, car nous avons conscience du rôle important que jouent tous ces partenaires techniques et financiers, dans la mise en œuvre des politiques et programmes de santé et d’action sociale dans notre pays. Voilà pourquoi, nous avons pensé vous impliquer, dès maintenant, dans le processus d’élaboration de notre feuille de route, avec l’espoir de pouvoir nous retrouver aussi souvent que cela s’avèrera nécessaire. Transmettez donc nos remerciements à Monsieur Représentant de l’OMS et à tous les partenaires techniques et financiers.

Nous tenons également à remercier le Pr Daouda Faye Directeur de cette prestigieuse école, l’ENDSS, qui a accepté de mettre gracieusement à notre disposition les locaux dans lesquels nous nous trouvons actuellement, signant son engagement à nos côtés pour le triomphe de la cause que nous défendons.

coalition_images4-001Mesdames Messieurs, lieu ne pouvait être plus symbolique pour le lancement de notre projet que ce creuset du savoir, de la formation paramédicale, qui a produit des générations d’agents qui ont représenté et qui représentent des maillons importants de notre système de santé. Nos hommages à ce personnel de santé et à tous les corps de métier qui œuvrent tous les jours pour le bien-être des populations souvent dans des conditions difficiles.

Mais cette santé n’est pas l’affaire des seuls professionnels de la santé comme le dirait l’autre « c’est une chose trop sérieuse pour la laisser seulement aux médecins ». En effet la santé, pour reprendre la définition de l’OMS cet état de complet bien-être physique, mental et social, ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. C’est la résultante de l’influence de plusieurs déterminants sociaux qui doivent nous amener à ausculter aussi, et disons même avant, ce qui se passe hors du secteur médical. C’est cette complexité du concept de santé, qui rend compte des difficultés dans la mise en œuvre des politiques et programmes dans ce domaine.

Face à ce défi, il faut forcément avoir une approche intégrée dans la prise en charge des questions de santé, décloisonner les champs d’intervention des différents acteurs, fédérer les efforts pour optimiser les résultats. Voilà pourquoi nous sommes fixés comme objectifs de :

renforcer le dialogue et la concertation entre les différents acteurs, œuvrer pour le renforcement du secteur public avec un rôle d’appoint dévolu au secteur privé, promouvoir une vision holistique et une approche sociale de la santé, privilégier l’approche préventive et promotionnelle dans la mise en œuvre de la politique de santé et d’action sociale, jouer le rôle d’observatoire du système socio-sanitaire, contribuer à l’amélioration de la qualité des soins, promouvoir l’éthique et les bonnes pratiques.

coalition_images6-001Mesdames messieurs, la coalition n’est pas un syndicat et ne va pas se substituer à des organisations de cette nature pour prendre en charge des revendications corporatistes.

La coalition n’est pas non plus un regroupement d’individus décidés à en découdre avec le Ministère de la Santé et au-delà avec le gouvernement pour résoudre des questions de santé. Ce n’est pas non plus une association de médecins, de pharmaciens ou d’agents de santé qui ne s’occupent que de pathologies de soins ou de structures hospitalières.

Ce n’est pas une coalition de plus, car jusque-là par rapport à l’existant et à notre connaissance il y a des coalitions qui mènent le plaidoyer pour des secteurs ou des thèmes précis de santé.

Le Comité d’initiative qui a porté le projet jusque-là, se référant au concept de la santé tel que présenté tantôt, vous invite à en faire une association de personnes-ressources de toutes les catégories socioprofessionnelles possibles qui, pour toutes les interventions qu’elles auront à mener pour des questions de santé, vont mettre en avant la réflexion scientifique et la quête de données factuelles pour aider à la recherche de solutions avec tous les acteurs de la santé. L’expertise de ses membres, venant d’horizons divers, sera mise à contribution pour aider les autorités gouvernementales à intégrer effectivement les principes de multi et intersectorialité, équité et de genre dans les programmes et politiques de développement ayant une incidence sur la santé des populations.   Soucieux de la préservation d’un environnement de travail paisible et favorable au bon fonctionnement du système de santé, nous pensons faire régulièrement une analyse de ses composantes pour alerter, aider à la prise de décisions appropriées.

Nous pensons à ce niveau qu’il y a beaucoup de chantiers dans le domaine de la gouvernance et de l’éthique, de la formation et la mise à disposition de ressources humaines de qualité, du financement de la santé et surtout des soins de qualité.

Enfin lorsque nous pensons santé des populations nous pensons surtout à la santé communautaire, où il faut le dire beaucoup de progrès importants ont été observés dans notre pays, mais nous voulons en faire un baromètre de nos politiques de santé afin d’optimiser davantage les succès et aider à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

Les tâches sont multiples et les domaines d’interventions vastes, mais si nous nous arrêtons là, d’aucuns nous diront : vous ne parlez pas de l’Action Sociale ?  Bien sûr que nous en parlons ! Car elle ne peut être dissociée des interventions et stratégies de nos programmes de santé, car qui dit équité, dit accès aux soins et aux services des groupes les plus fragiles. Mais il faut mettre l’accent sur cet aspect pour aider ces derniers à mieux vivre, à acquérir ou à préserver leur autonomie et à s’adapter au milieu social environnant.  Bref il y a beaucoup d’autres points qui pourraient nous intéresser et que nous aurons à développer ensemble dans les jours à venir.

Ce jour est avant tout un moment de prise de contact et de partage de cette vision, que le comité d’initiative, fidèle à sa ligne de conduite d’une démarche inclusive, vous soumet pour avis à travers un manifeste.  Il s’agira de le partager, de s’en approprier et l’élargir.  Ainsi nous pensons qu’après avoir fait ensemble le tour des idéaux de la coalition, dans le cadre d’une discussion franche, nous trouverons des points de convergence dans la mission, les objectifs et la méthode de travail. Alors nous serons assez armés pour préparer la prochaine assemblée constitutive de notre association.

Merci de votre attention !

 L'auteur  Nioxor TINE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Nioxor TINE
Blog crée le 12/05/2014 Visité 311144 fois 116 Articles 2652 Commentaires 18 Abonnés

Posts recents
REVISITER L’HÉRITAGE DES ASSISES POUR APAISER LE CLIMAT SOCIO-POLITIQUE !
POURQUOI MACKY SERA BATTU EN 2019
ÉTAT D\'URGENCE ÉLECTORAL
PROFESSION DE FOI PAR BANDIA
ENTRE BÉNÉDICTIONS ET MALÉDICTIONS PAR BANDIA
Commentaires recents
Les plus populaires
REFERENDUM PORTANT REVISION CONSTITUTIONNELLE: POSITION INATTENDUE DU PIT
LUTTER CONTRE LA MENDICITE SANS BRÛLER NOS DAARA ! PAR NIOXOR TINE
19 MARS 2000 – 19 MARS 2017 : 17 ANS DE GALÈRE LIBÉRALE !
BYE BYE MIMI !
1er MAI 2016: POUR UN SYNDICALISME DEMOCRATIQUE ET DE RUPTURE !