Un programme de lutte contre les maladies mortelles en gestation

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 mai, 2018 à 11:05:54 | Lu 1472 fois | 5 Commentaires
content_image

Un programme de lutte contre les maladies mortelles en gestation

Le Bureau régional de I'Organisation mondiale de la santé pour I'Afrique a mis au point un programme de lutte contre les maladies mortelles en Afrique. Il s’agit d’un programme qualifié de ‘’phare’’ d’une durée de cinq ans qui s’appuie sur les enseignements tirés des situations d'urgence récentes et sur les investissements actuellement en cours de préparation au niveau régional, a indiqué l’Oms dans un document parvenu à Seneweb. Une occasion pour celle-ci de rappeler, entre autres situations d’urgence sanitaire, la flambée dévastatrice de maladie à virus Ebola qui a frappé I’Afrique de I'Ouest en 2014-2015.

Consciente alors du rôle des médias, l’Oms a initié une formation  des journalistes aux situations d'urgence de santé publique pour mieux outiller ceux-ci. Ladite organisation trouve que ‘’pour s’attaquer aux maladies mortelles, il était nécessaire d’être mieux préparé et de posséder des systèmes de santé plus solides’’. Pour ce faire, deux ateliers régionaux qui ont mobilisé 40 journalistes du continent dont trois venant du Sénégal vont être déroulés. Le premier s’est tenu les 28 et 30 avril dernier à Nairobi (Kenya) et Ie second s’est ouvert aujourd’hui, à Abidjan (Côte d'Ivoire), les 10 et 11 mai 2018 et comptera 19 participants.

L'atelier de Nairobi déjà bouclé a été dispensé en anglais au profit de 21 journalistes anglophones. Quant à celui d'Abidjan, il sera dispensé en français, informe ladite organisation dans sa note conceptuelle parvenue à Seneweb.

‘’Les médias sont des acteurs essentiels pour la diffusion de I'information sanitaire pendant les situations d’urgence ayant un effet sur la santé ; par leurs reportages, ils jouent un rôle important dans les politiques de santé publique. Mais dans la région, nombre d’entre eux ne disposent que de maigres financements, et peu d’entre eux ont des journalistes spécialisés en santé. Même dans les pays possédant des groupes médiatiques développés, les journalistes couvrant les situations d’urgence sont souvent des correspondants locaux établis dans des zones reculées du pays, peu formés au journalisme sur la santé et connaissant mal ces questions.

L’objectif, à travers ces deux rencontres internationales, selon l’Oms est, entre autres, de ‘’conduire deux ateliers de deux jours, destinés aux journalistes anglophones et francophones de la région, mettant I'accent sur la communication sur les risques’’, a souligné l’Oms.

 


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Mansawali Walimansa Mansa Bill En Mai, 2018 (12:01 PM) 0 FansN°: 1
 :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy: 

FI CI KAW SUUF KEN DU FI DESS

MORTELS ON FINIRA TOUJOURS

PAR MOURIR UN JOUR SUR TERRE

A CAUSE DE LA MALADIE IMPARBLE

DE LA MORT QUI RÔDE PARTOUT ICI

 :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy: 
 En Mai, 2018 (12:02 PM) 0 FansN°: 1
al haqq
Anonyme En Mai, 2018 (16:33 PM) 0 FansN°: 2
Merci qui ?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com