Procès Imam Ndao : Le Cemga Cheikh Guèye et le chef de la Dic cités à comparaitre

  • Source: : Seneweb.com | Le 16 avril, 2018 à 15:04:40 | Lu 11976 fois | 11 Commentaires
content_image

Procès Imam Ndao : Le Cemga Cheikh Guèye et le chef de la Dic cités à comparaitre

Les avocats de l'Imam Alioune Ndao continuent de réclamer la comparution de certaines autorités des forces de sécurité et de défense. Devant les juges, ce lundi 16 avril , Mes Massokhna Kane et Moussa Sarr ont introduit plusieurs requêtes. Lesquelles réclament la comparution de l'Officier de police judiciaire (Opj), le Commissaire divisionnaire Abdoulaye Diop  et le chef d'escadron Issa Diack. Mais aussi celle du Chef d'Etat-major général des armées (Cemga), le général Cheikh Gueye.

"Ce n'est pas le rôle d'un Officier de police judiciaire de faire des commentaires, de construire des infractions. Quand un enquêteur soutient des choses, il est normal qu'il vienne s'expliquer. Ce, pour que le tribunal leur pose des questions et qu'ils nous répondent", ont expliqué les avocats.

Concernant le Cemga Cheikh Guèye, c'est Me Moussa Sarr qui a évoqué les faits qui motivent sa demande de comparution. Celui-ci, regrette l'avocat, a eu le tort d'évoquer cette affaire de terrorisme impliquant l'Imam Ndao et cie au cours d'une rencontre internationale à Dakar sur la paix et la sécurité. A cause, dit-il, u niveau d'information et de responsabilité de l'officier supérieur des armées sénégalaises mais surtout à cause de l'état du dossier qui était encore pendant devant la justice. "Nous demandons la comparution de Cheikh Gueye, le Cemga, pour qu'il vienne dire à la Chambre tout ce qu'il connait de ce dossier".

Le substitut du parquet a déclaré, à son tour, irrecevable, les requêtes des avocats. "En tout cas le procureur s'oppose à cette demande en restant attaché à la décision du tribunal. Une requête qui ne saurait prospérer", a dit le procureur.

Pour les avocats des accusés le rapport d'enquête, aurait relevé, que les champs de l'Imam Alioune Ndao étaient "des Centres d'endoctrinement" des jeunes désireux de se rendre en Syrie. Le délibérer  de cette requête sera connu en ce début d'après midi.


Auteur: Youssoupha Mine - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Avril, 2018 (15:23 PM) 0 FansN°: 1
discutez du dossier au lieu de faire diversion, chers maîtres
Reply_author En Avril, 2018 (15:35 PM) 0 FansN°: 1
vous continuez a politiser ce dossier ,mais tout le monde est conscient quel'imame ndaw est un pure djihadiste ,qu'il pourrisse en prison
Reply_author En Avril, 2018 (15:42 PM) 0 FansN°: 2
quele diversions? les senegalais veulent que le verte s'éclate. babacary sambe aussi devrait être entendu...ce morveux disait que dans la banlieue, des écoles forment des terroristes.
Reply_author En Avril, 2018 (21:16 PM) 0 FansN°: 3
plaidoirie théâtralisée.
Reply_author En Avril, 2018 (09:28 AM) 0 FansN°: 4
cet avocat est nul et incompetent est ce qu'il n'est pas de connivence avec ces saletes d'apprenti jihadistes
Anonyme En Avril, 2018 (16:14 PM) 0 FansN°: 2
n'importe quoi , nous avons des avocats pyromanes  :thumbsdown: 
Anonyme En Avril, 2018 (16:45 PM) 0 FansN°: 3
Nul n est au dessus de la loi, si, pour les besoins de l enquete ils doivent repondre a des questions, ou est le probleme?

A moins qu ils n aient pas de reponses, et la , ca devient politique.!!!!!!!!



Si c est sur la base de leurs declarations que cet Imam a ete maintenu dans les liens de detentions, alors si les avocats veulent poser des question qui aideront a etablir la verite, eh bien, ils sont obliges, c est cette meme loi qui leur donnent leurs Droits dans leurs fonctions respectives qui leur etablissent des obligations d informer les services pour lesquels ils ont ete mis en fonction.

Ils doivent aussumer Assumer comme tous les citoyens, sinon y a Probleme.



Il y en a deja a plusieurs niveaux de la Republique, on les cree, mais on ne les resout pas.
Tiédo Fall En Avril, 2018 (17:16 PM) 0 FansN°: 1
et les déclarations des abu machinchoses qui ont reconnu leurs liens avec boko haram et imam ndao? les policiers ont fait leur travail, couché le tout sur papier et leur travail s'arrête là. s'il n'y a pas de preuve je ne doute pas que ces gens ne seront pas condamnés. donc laissons la justice faire son travail. si on devait attraire tous ceux qui ont parlé de cette affaire, on devrait donc convoquer bamba ndiaye, oustas aliou sall, le rappeur karim machin et tous les activistes qui ont proclamé l'innocence de cet imam
Anonyme En Avril, 2018 (17:19 PM) 0 FansN°: 4
C'est dans des moments comme ça que je déteste ce métier d'avocat. Comment peut on défendre des gens pareilles . Rien que de rencontrer Aboubacar Shukur prouve qu'ils sont dangereux car ce n'est pas donné à tout le monde de rencontrer ce sanguinaire recherché par les armées de plusieurs pays. Cet Imam est au début et à la fin de tout.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com