Le département de Parasitologie de l'Ucad cité en exemple

  • Source: : Sud Quotidien | Le 20 avril, 2018 à 15:04:18 | Lu 2037 fois | 4 Commentaires
content_image

Le département de Parasitologie de l'Ucad cité en exemple

Le Sénégal est dans la phase de pré-élimination du paludisme. Face à ces bons résultats, la fondation Bill et Melinda Gates et ses partenaires a effectué hier, jeudi 19 avril, une visite à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, pour échanger sur les bonnes pratiques en matière de prévalence.
 
De l’avis du professeur Daouda Ndiaye, chef du département de parasitologie de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, le Sénégal a fait un bond en avant de plusieurs points depuis 2000. Le taux d’incidence de mortalité est passé de 35% à 2% en 2017. Ces résultats ont été obtenus grâce aux recherches et à la surveillance de la maladie, a fait savoir le professeur Ndiaye.
 
Ce qui a permis aux acteurs de la lutte contre cette maladie de souligner : «l’objectif général est d’évaluer l’impact de la recherche sur la génomique épidémiologique du paludisme réalisée au Sénégal par le département de parasitologie et de voir sa mise éventuelle à l’échelle au Sénégal et dans d’autres pays Africains, pour le contrôle et l’élimination du paludisme».
 
La Fondation Bill et Melinda Gates, rappelons-le, appuie le Sénégal, à travers le département de Parasitologie de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, dans le cadre de la formation et de la recherche de nouveaux outils et de nouvelles stratégies pour le contrôle et l’élimination du paludisme au Sénégal.  
 
«Cette rencontre devra aussi permettre de trouver d’autres pays pour le financement et la vulgarisation des résultats de recherche. Ce sont les moyens financiers qui manquent dans cette lutte. C’est le moment d’en trouver», a renseigné le professeur. Soulignons que la rencontre d’échanges prend fin ce vendredi avec comme programme une journée consacrée à une visite de la section de lutte contre le paludisme de Thiès.

Auteur: Denise Zarour MEDANG - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Avril, 2018 (16:33 PM) 0 FansN°: 1
Vive le Senegal, Vive Le President Macky Sall
Anonyme En Avril, 2018 (16:36 PM) 0 FansN°: 2
Ce n'est pas de la politique politicienne, le forum est vide. Ils préfèrent parler du parrainage. pour en revenir à notre affaire, le paludisme a vraiment reculé au Sénégal grâce aux MILDA. Un dernier coup de fouet pour en finir avec cette maladie.
Iceberg-brainstorming En Avril, 2018 (19:05 PM) 0 FansN°: 3
En tout cas c'est tres reconfortant d entendre que notre bien aimee faculte est encore performante.

Je reve que nous arrivions au meme stade que certains centres universitaires d 'Amerique,certes il y a encore du chemin mais seul le travail paye, a nos decideurs d y mettre les moyens car le talent est encore present.

Cette faculte fut jadis aux premiers rangs en Afrique, avec d'exellents profs, c'est un grand regret de la voir autant reculer, mais bon! keep working guys!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com