Accidents : Plus de 2000 morts en 3 ans

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 23 janvier, 2018 à 09:01:58 | Lu 2661 fois | 23 Commentaires
content_image

Matar Faye, Directeur de la prévention routière

Les accidents ont fait 2130 morts entre 2014 et 2017. Et en moyenne, ce sont 532 accidents par an, rapporte L’As. La révélation a été faite, hier, par Matar Faye, Directeur de la prévention routière lors d’un atelier sur la sécurité routière. Entre autres raisons évoquées par le directeur exécutif, l’ignorance des règles de circulation. C’est pourquoi, demande-t-il, « aux forces de l’ordre de s’engager dans le combat de la sécurité routière par ce qu’ils sont habilités à faire des contrôles, à arrêter les véhicules et à sanctionner aussi ».


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (14)


Anonyme En Janvier, 2018 (09:23 AM) 0 FansN°: 1
Reply_author En Janvier, 2018 (09:27 AM) 0 FansN°: 1
il est temps que vous démissionniez messieurs, vous qui gérez le transport de ce pays dirigé par un président complexé qui se nomme macky.
Ce Que Je Sais En Janvier, 2018 (09:32 AM) 0 FansN°: 2
Remplacer les cabinet d'aisance présents a l' AIBD avec des chaises pour mettre les passager a l'aise. ces cabinets sont archaïques et pénibles. il faut en plus des chaises anglaises ou françaises... mettre un désinfectant disponible pour usage avant de s’asseoir sur la chaise pour des raisons d’hygiène.
Anonyme En Janvier, 2018 (09:59 AM) 0 FansN°: 3
sacrifices humains de maki sall

Anonyme En Janvier, 2018 (10:02 AM) 0 FansN°: 4




Vente deux terrains jumelés à kounoune ngalap , prés base armée française et cité Kalya à vendre

Appelez au *7*7 *5*5*6 *2*6* 5*4*



Anonyme En Janvier, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 5
Bof , de toute façon les Senegalais ne connaissent pas et ne respecte pas le code de la route et en plus is roulent das des voitures pourries.....l'Africain n'est pas civilisé , faut pas trop lui en demandé !!!!!.... :jumpy2: 
Vertuvertu En Janvier, 2018 (10:15 AM) 0 FansN°: 6
Matar FAYE n'est pas le Directeur de la Prévention Routière ., mais plutot à la tete d'une association dénommée Nouvelle Prevention Routière . Il ya à se poser la question à savoir si c'est fait exprés la dénomination de l'association pour semer la confusion dans l'esprit des gens , vivement le changement de nom de son machin. En matière de prévention routière , la projection de film ne suffit point pour conscientiser les usagers de la route , mais plutot une formation pratique qui aiderait à creer des automatismes et reflexes chez ces derniers.Et l'Etat a les moyens d'y arriver.
Anonyme En Janvier, 2018 (10:16 AM) 0 FansN°: 7
Ce Directeur de la prévention est très théorique dans ces fréquentes déclarations à la presse. Les constats choquants de ces nombreux accidents et les centaines de morts annuels figurent parmi les pires dans le monde. Il parle, parle et l'Etat et lui n'agissent jamais, en attendant prochainement et douloureusement le prochain Magal ou autres.
Anonyme En Janvier, 2018 (10:43 AM) 0 FansN°: 8
Il ne va rien se passer avec ces gens là de véritables hâbleurs.



Si les forces de l'ordre faisaient correctement leur boulot il y aurait moins d'accidents.

Personne n'ose dire la vérité à ces ripoux.



Vous allez voir ils vont aller dans les luxueux hôtels pour des sois disant séminaires, ramener des putes avec eux et bouffer l'argent des sénégalais.



Au finish il ne va rien se passe car il n'y aura zéro changement.



N'EST CE PAS PAYS DE MERDE DISAIT L'AUTRE...
Anonyme En Janvier, 2018 (10:44 AM) 0 FansN°: 9
Normal qu'il y ait pleins de morts vu que vous ne foutez rien !

Les policiers et gendarmes eux ne sont dans la circulation que pour racketter et certainement pas pour la sécurité des conducteurs et piétons... !

Trump a raison : pays de merde !!



Bayo Guirassy En Janvier, 2018 (10:52 AM) 0 FansN°: 10
moi même , j'ai été victime d'un accident par inconscience du chauffeur. la route Tamba - Kolda est la route de la mort.

Le chauffeur dés le départ attache ses 7 boucles de gris-gris et récite houli houallah 7fois.

déjà en ville on était à 90km/h.a la sortie il appui sur le champignon, dans les villages on écrasait les moutons et les chiens couchés sur la route. étonné, je lui pose la question : tu ne vois pas les bêtes?, il me dit que non. Juste il y'a un gros camion de marchandises qui débouche. se dernier fait un appelle de phare il ne réagit pas , pour nous éviter ce dernier tombe dans le fossé avec son camion. il ne réagit toujours pas .Une pik-cup derrière nous nous fait signe pour dépasser, il ne réagit toujours pas celui-ci rentre dans le décor pour nous dépasser, en reprenant la route il nous éclabousse de boue.la visibilité était nulle et je lui demande de s’arrêter, il ne m'a pas répondu, et même moment il y' avait une charrette pleine de personnes d'une même famille qui était dans le virage en sens inverse sur un petit pont: un choc frontal d'une violence inouïe. bilan un mort et des blessés.

des histoires comme cela , je peux vous en raconter 8 dont je suis victime. Même entre thiés-Dakar.....................

La violence routière est un problème du CULTURE en Afrique et au Sénégal en particulier.

les passager sont COMPLICES.
Anonyme En Janvier, 2018 (11:31 AM) 0 FansN°: 11
Il ne va rien se passer avec ces gens là de véritables hâbleurs.







Si les forces de l'ordre faisaient correctement leur boulot il y aurait moins d'accidents.



Personne n'ose dire la vérité à ces ripoux.







Vous allez voir ils vont aller dans les luxueux hôtels pour des sois disant séminaires, ramener des putes avec eux et bouffer l'argent des sénégalais.







Au finish il ne va rien se passe car il n'y aura zéro changement.







N'EST CE PAS PAYS DE MERDE DISAIT L'AUTRE...
Anonyme En Janvier, 2018 (13:13 PM) 0 FansN°: 12
Mactar Faye connaît bien son sujet et son expertise est visible au niveau des transporteurs de produits dangereux comme les pétroliers.

C'est l'ETAT qui a failli et ses fonctionnaires repus et calfeutrés dans des fauteuils moelleux et payés à ne rien foutre.

Presque plus de panneaux de signalisation et une visite technique inefficace avec des cercueils ambulants qui roulent malgré tout.

L'ETAT doit établir des contrats de performance et bannir les nominations politiques.
Reply_author En Janvier, 2018 (08:11 AM) 0 FansN°: 1
un semeur de confusion , ce matar faye , à la direction des transports routiers , dans l'organigramme , on y trouve , l'appellation de direction de la prévention routière avec comme directeur pardon comme directrice , une dame . donc , qu'il change de pèatronyme , car il ne gère qu'une association dont son son staff se compose d'une secretaire , et d'un commis. il est évident que cette confusion crée des fois un télécospage entre les services de l'etat et l'association de matar reconnui comme monsieur video comme arme de prévention routière et rien d'autre. c'est le moment aussi pour que la dnp ait une visibilité par des actions concretes et ce vide ne profite qu'à matar faye.
Nioks En Janvier, 2018 (14:36 PM) 0 FansN°: 13
Le problème de la circulation au Sénégal ce sont les policiers et les gendarmes. Ils n'ont cas mettre en fourrière tous les véhicules sans visite technique et bien sanctionner les infractions et le problème est résolu. C'est aussi simple que cela.

Mais dans les pays de merde c'est trop compliqué.
Anonyme En Janvier, 2018 (15:10 PM) 0 FansN°: 14
Avec les capacités qui sont les notres ont peut faire beaucoup mieux, 3 ou 4000 morts est possible.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com